le blog magazine du senior et de ses aides à domicile


L'édito du 29/06/19 par Marie Versuselle         le blog des salariés           à propos de

Qui sommes nous ?             historique
                 nous contacter     



2018 une bonne année pour les salariés du particulier employeur

Contribution de Marie Versuselle
republication du 07/10/18

Le secteur continue à créer des emplois, 160.000 emplois  en 10 ans , c'est 3 fois plus que la banque et les assurances, c'est le premier secteur créateur d'emploi.

La grille des emplois a été revalorisée sensiblement
au mois d'Aout,  entre 1,01 et 2,49 % suivant les emplois repères, les 4 emplois d'AVS l'ont été entre 2,24 et 2,49 %. Des taux de réévaluation qui font bien des envieux par ces temps de rigueur budgétaire qui touchent particulièrement les employeurs âgés. C'est donc un effort qui leur est demandé, dont les salariés doivent tenir compte. Comme le soulignait le rapport de l'IGAS (1) :
La problématique de la qualité est particulièrement difficile dans le domaine des services à domicile pour les personnes âgées.
D’une part, parce que le domicile avec ses particularismes et le risque d’intrusion dans l’intimité des personnes complique la normalisation des interventions. D’autre part, parce qu’on a  à faire à un public  à faible solvabilité et que donc toute amélioration de la qualité qui se traduit par une hausse du prix des prestations, produit un effet d’éviction des personnes âgées les plus pauvres.


Il est indispensable que les salariés gardent à l'esprit ce caractère particulier de leur emploi lors des négociations nécessaires avec leur employeur pour la réévalution de leur salaire.

Il est opportun d'aborder ce sujet avant le déclaratif d'octobre. En effet le net à payer horaire va devoir être réactualisé, et c'est l'occasion de mettre en perspective les 3 mises à jour pour éviter des rappels qui peuvent finir par chiffrer pour le budget de vos employeurs... pour mémoire :
- baisse des charges sociales en janvier 2018 (9 mois de rappel) votre salaire net horaire de décembre 17 est réévalué de 2,2 %, sans incidence sur le cout horaire pour votre employeur,
- actualisation de la grille des salariés au 1er Aout ( 2 mois de rappel) du particulier employeur (2), il s'agit du minimum conventionnel, votre salaire dans votre emploi repère, n'est réévalué que s'il est inférieur à ce minimum, l'augmentation est comprise entre 0 et 2,49 % pour les AVS soit salaire de la grille < = salaire horaire brut payé, l'augmentation est répercutée sur les charges payées par votre employeur
- baisse des charges sociales en octobre 2018 votre salaire net horaire de septembre 18 mis à  jour est réévalué de 0,95 %, sans incidence sur le cout horaire pour votre employeur.
Pour trouver votre nouveau net à payer compte tenu de la baisse des charges ouvrez la page dédiée du CESU (3).

Pour terminer sur une note d'humour "noir" : j'ai travaillé dans beaucoup de grandes entreprises, je ne me suis jamais imaginée dans le fauteuil du pdg... ce projet est à votre "portée" occuper le fauteuil de  votre employeur !
1 http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/094000475.pdf
2 https://particulieremploi.fr/1er-aout-2018-une-nouvelle-grille-des-salaires-pour-les-salaries-a-domicile/
3 https://www.cesu.urssaf.fr/info/accueil/estimateurs/estimer-le-nouveau-salaire-horai.html