l

    le blog magazine du senior et de ses aides à domicile


L'édito du 30/03/19 par Marie Versuselle         le blog des salariés           à propos de

Qui sommes nous ?             historique
                 nous contacter     




A propos : de l'étude d'opportunité du projet Horizon AVS
contribution de Marie Versuselle avril 2018 actualisée 2019
Que dit mamaco ?
Discussion : La société française traite mal ses vieux Monsieur Pascal Champvert fait un constat.

MOA : Sylvie GuillemotSylvie et 4 autres personnes gèrent les adhésions, les modérateurs, les paramètres et les publications sur Ensemble pour une Reconnaissance du Maintien à Domicile APMD/non adhérent. Mr Champvert n'a pas tord malheureusement je l'ai interpellé pour débattre avec lui du maintien à domicile ma demande reste sans réponse à ce jour .... Cela serait intéressant de s'ouvrir aux autres pour essayer de trouver des solutions .... pour l'instant je reste sur la réserve sur la possibilité de s'articuler dans un but comun la personne aidée et l'aidant .... lâcher un peu son pouvoir et donner l'opportunité aux autres d'apporter, peut être des idées, notament sur la désertification du secteur et la prise en charge des personnes dépendantes entre autre.
MOE :Marie Versuselle administrateur de la page de la communauté des seniors employeurs particuliers : L’étude Horizon AVS (1) page 15 apporte une partie de la solution “à l’articulation dans un but commun de la personne aidée et l’aidant”et c’est la solution économique qui en l’état actuel de la règlementation est possible pour un nombre significatif de personnes aidées.
En effet actuellement dans le cas de l’aide à la personne, les particuliers, les départements font appel à des structures, généralement des associations pour un cout horaire de 22 à 23 euros, soit pour un  particulier sur la base horaire de 3 interventions d’une heure par jour 3*7*52=1092h à 22€ un budget annuel de 24024€ réduit à 20774€ après l’abattement du crédit d’impôt pour une personne seule  et 16524 pour un couple dont 1 seul a besoin d’assistance .
Page 16 on apprend que la retraite médiane est estimée à 1563€ ce qui veut dire que les revenus de 50% des couples de retraités sont supérieurs à 3000€. Page 15 il apparaît que le salaire conventionnel d’une assistante de vie niveau IV revient à 6,66€ avec le CESU et le crédit d’impôt à ce cout 3*7*52*6,66= 7272€ soit plus de 2 fois moins cher !
Alors pourquoi faire appel au statut de prestataire !
Les contraintes règlementaires et humaines page 17 font qu’un salarié ne peut travailler 365 jours de l’année. Du coup il faut deux salariés pour assurer un repos hebdomadaire et un troisième pour les remplacements en congés payés et maladie. Bien entendu le temps hebdomadaire par salarié se trouve réduit d’autant et exige plusieurs employeurs. Il apparait que cette synchronisation difficile ne peut être mise en musique que par des structures (2) au prix d’une réduction drastique des heures et souvent de la moindre qualification des salariés.
La convention collective des salariés du particulier employeur ne se prête pas à une autre organisation que la relation bilatérale employeur salarié. Une note du ministère du travail (3)aujourd'hui disparue du net tente d’organiser la coopération entre les différents employeurs d’un salarié en multi-emploi pour fixer un repos hebdomadaire cohérent, des  périodes de congés payés cohérentes, elle est ignorée de la plupart des employeurs.
L’idée de l’étude est de tenter d’organiser cette configuration optimisée économiquement 3 salariés très solidaires, 4 employeurs coopératifs ou plus sur le modèle des associations d’infirmier(e)s qui  bénéficient d’un statut d’indépendant(e)s.
Une fois l’expérience lancée innovante et économiquement viable, il ne faut pas douter que la règlementation suivra et comme dit Sylvie , il suffirait de ...”lâcher un peu son pouvoir et donner l'opportunité aux autres d'apporter, peut être des idées”

1 http://www.senior-zen-employeur-particulier.fr/horizon-AVS-eOPP18.pdf
2
https://www.weka.fr/action-sociale/dossier-pratique/interventions-sociales-et-medico-sociales-a-domicile-dt19/
3 http://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/contrats-et-carriere/article/le-cumul-d-emplois-100984