le blog magazine du senior et de ses aides à domicile


L'édito du 21/10/2018 par Marie Versuselle         le blog des salariés           à propos de

Qui sommes nous ?             historique
                 nous contacter     



Faire le point du statut et de la fonction 2° partie

Contribution de Marie Versuselle
Un texte le complète : Assistant de vie A (7) : L’emploi-repère d’assistant de vie A consiste à accompagner une personne adulte dont l’autonomie est altérée de manière temporaire, évolutive ou permanente dans la réalisation des tâches courantes.
L’assistant de vie A effectue et/ou accompagne l’employeur dans les activités sociales et/ou de loisirs, les courses, les tâches ménagères (par exemple entretenir les espaces de vie intérieurs et extérieurs), nettoyer (les sols, les meubles, les objets, les vitres, les sanitaires, les terrasses, s’occuper de la literie), l’entretien du linge; la préparation de repas courants (par exemple préparer un repas de tous les jours) et les tâches administratives courantes  (par exemple la gestion du courrier, de documents et leur classement).
l’évolution vers l’échelle supérieure se fait en fonction du degré d’invalidité de la  des personne(s) aidée(s) et du degré d’autonomie et d’initiative que cette situation nécessite
par exemple :
Assistant de vie D : L’emploi-repère d’assistant de vie D consiste à réaliser les tâches courantes et les actes essentiels de la vie quotidienne d’une personne en situation de handicap qu’elle ne peut effectuer seule dont les gestes liés à des soins délégués.
L’assistant de vie D effectue les activités de l’assistant(e) de vie C
et
réalise les gestes délégués liés à des soins d’un employeur en situation de handicap : accomplir des gestes de soins donnant lieu à un apprentissage obligatoire dispensé par un médecin ou un infirmier qui est responsable de la mise en œuvre de cette délégation de soins.
On le voit bien  dans les deux cas le § de DOMIDOM ne se justifie pas sauf dans le  cas de l’APA et bien entendu en ce qui concerne les locataires
“L’intervention de l’auxiliaire de vie est exclusivement consacrée à la personne âgée dépendante. Elle ne doit ni nettoyer des pièces ou ni s’occuper du linge d’autres occupants (famille ou locataire).”
l’objectif de ce texte est purement commercial : mettre en place un second intervenant.

7 https://particulieremploi.fr/assistant-de-vie/